Édito 2015

Bannière_lettre_Marion

Du 7 au 28 novembre 2015, Les Éclats Chorégraphiques lancent la danse hors des sentiers battus à travers les 4 départements de la région Poitou-Charentes.

Cette biennale fait la part belle à la liberté et à la pensée. Elle propose des artistes et des oeuvres qui portent la conviction que l’Art n’est pas un savoir faire virtuose mais bel et bien une parole libre et folle qui déloge la raison !

C’est en toute liberté que les artistes vous invitent à partager :

… Des élans de vie… lorsque Eric Languet danse avec la différence à Marennes  et que  les frères Ben Aïm soufflent La Légèreté des tempêtes au rythme du désir à Niort ou que la compagnie Adéquate mêle le paradoxe des relations et la solitude à Barbezieux.

… Des humeurs et des sentiments alors que Solène Cerutti poétise l’attente à Melle, et que le jeune Collectif ÈS joue à qui perd gagne à Saint-Martin-de-Ré, puis fait rire et trembler de peur à Bressuire.

… L’être derrière le paraître : Karine Ponties convoque l’absurde quand les monstres pointent leur nez, tandis que la compagnie Mossoux-Bonté devient dingue de paraître et choisit d’être à la folie… Deux compagnies belges qui décoiffent !

… De nouveaux terrains d’expérimentation où Agnès Pelletier sème ses  diverses 7 minutes de danse dans les rues du quartier de Villeneuve-les-Salines à La Rochelle et Sébastien Ly abolit les frontières entre musée et spectacle vivant.

Pour ma part je regarde avec plaisir et fierté le travail accompli depuis la création des Éclats. Aujourd’hui, l’envie de me tourner vers d’autres horizons,  d’inventer de nouvelles aventures m’appelle. Je remercie artistes, public, partenaires, tutelles…et tous ceux qui ont partagé, accompagné, teinté les Éclats de leur talent durant ces nombreuses années et c’est avec confiance que je transmets le projet !

Bonne biennale à tous !

Marion Bati, Directrice artistique

Nous remercions chaleureusement Marion Bati, qui a créé les Éclats il y a 13 ans, pour son engagement et l’œuvre réalisée. A l’issue de cette biennale, les Éclats continuent sous la direction de Charlotte Audigier, administratrice de l’association depuis plus de 5 ans.

Rester fidèle à l’esprit du projet initial et l’adapter aux réalités artistiques et culturelles d’aujourd’hui, tel est l’objectif de l’équipe des Éclats pour les années à venir.

Pour le bureau, Anne Minot, Présidente

 Le programme complet