LPH2370064

CCNR – Direction Yuval Pick

Are friends electric ?

En partenariat avec l’Agence Culturelle départementale Dordogne Périgord,  en collaboration avec le festival [TrafiK]*

 

Yuval Pick réinterroge le rapport des êtres au monde des machines, et puise dans l’univers sonore de Kraƒftwerk, groupe de musique électronique emblématique des années 70. A partir des sonorités analogiques et rythmées, il compose une chorégraphie organique faite de torsions. Il y intègre ensuite une recherche de l’espace développé au sein de certaines danses traditionnelles européennes telles que le menuet, qui met en oeuvre une manière codifiée de se rencontrer par des partitions de rapprochements et d’éloignements. Are friends electric ? questionne le besoin d’appartenance collective et convoque les individualités pour créer une nouvelle danse d’ensemble.

 

> Suivi d’une rencontre avec l’équipe artistique

 

 

Chorégraphe : Yuval Pick

Danseurs : Julie Charbonnier, Madoka Kobayashi, Thibault Desaules, Jérémy Martinez, Adrien Martins, Emanuele Rosa

Musique : Kraftwerk – News, Transistor, Ohm sweet ohm, Radioland, Numbers, Computer world.2, Trans Europa Express, Metal on metal, Abzug, Mitternacht, Franz Schubert, Olivier Renouf

Réalisation sonore : Olivier Renouf

Lumière : Nicolas Boudier

Costumes : Frederick Denis

Scénographie : Bénédicte Jolys

Crédit photo : Sebastien Erome

Remerciements : Michel Raskine, Emmanuel Robin

Production : CCNR / Direction Yuval Pick

 

Le chorégraphe

Nommé à la tête du CCN de Rillieux-la-Pape en août 2011, Yuval Pick a derrière lui un long parcours d’interprète, pédagogue et chorégraphe. Formé à la Bat-Dor Dance School de Tel Aviv, il intègre la Batsheva Dance Company en 1991 puis la quitte 4 ans plus tard pour se consacrer à une carrière internationale auprès d’artistes comme Tero Saarinen, Carolyn Carlson ou Russel Maliphant. En 1999, il entre au Ballet de l’Opéra National de Lyon avant de fonder, en 2002, sa propre compagnie, The Guests. Depuis, il signe des pièces marquées par une écriture élaborée du mouvement, accompagnée de fortes collaborations avec des compositeurs musicaux. En 2010, il crée la pièce Score, puis The Him pour le jeune ballet du CNSMD de Paris et le trio PlayBach à l’invitation de Carolyn Carlson. No Play hero, créée en 2012 est une pièce autour de la musique du compositeur David Lang, la même année il chorégraphie Folks pour la Biennale de la Danse de Lyon.

 

C-acdc+CD24-G2Logo TrafiK

 

Retour aux rendez-vous de la biennale