P.Lavergne©Ambre Cazier et Lauren Coquillat_668x351

Pauline Lavergne

PREMIER REGARD : Kintsugi

La chorégraphe s’interroge sur le concept de résilience qu’elle met en parallèle avec le kintsugi, art décoratif japonais dont la philosophie est de révéler l’histoire de l’objet.

La Chorégraphe :

Pauline Lavergne se forme au Conservatoire de Danse de Toulouse, à l’Université de Paris 8 en danse et psychologie, avant de se perfectionner à la SEAD,  Salzbourg Experimental Academy of Dance, en Autriche. Tout en menant ses propres recherches chorégraphiques, elle est engagée en qualité d’interprète dans de nombreux projets et collectifs de la scène contemporaine française, autrichienne et belge. Elle danse actuellement auprès de Jean-Marc Matos à Toulouse, pour le projet BodyFail, avec la Cie Toufik.OI à La Rochelle et au sein du Collectif The House of Unicorns à Bruxelles.

Le « Premier Regard » est une restitution de l’étape de travail réalisée au studio, suivie d’un échange convivial entre public et artistes.  

Chorégraphie et interprète : Pauline Lavergne

Crédit photo : Ambre Cazier et Laurent Coquillat

Partenaires : Chez Georges à Bruxelles / Studio Amplitude à Toulouse / Théâtre de l’Athénée à Genève.