Table ronde

Table-ronde : comment l’engagement s’inscrit-il dans le corps dansant ?

Modératrice : Stéphanie Pichon, journaliste

La pièce We love arabs d’Hillel Kogan convoque sur scène un duo aussi archétypal qu’explosif : l’Israélien et l’Arabe, le chorégraphe et l’interprète. De cette approche chorégraphique d’un sujet ô combien brûlant, a émergé l’envie d’interroger la capacité de la danse à injecter de la résistance, de la résilience, un rapport, autre et unique, au monde. L’engagement du corps dansant tient-il dans le trouble vivace de nos perceptions sensibles ? Dans la confrontation avec le corps de l’autre? Dans les lieux et contextes de sa présentation? Qu’est-ce que la danse instille de vacillements dans la marche du monde? Que déplace t-elle? Que défend-elle sur scène, dans les rues, les musées ? Trois chorégraphes aux parcours différents – Hillel Kogan, Kader Attou et Olivia Grandville – et un universitaire, Michel Briand, viennent partager leurs visions de l’engagement dansé – dansant.

Avec : Hillel Kogan, chorégraphe; Olivia Grandville, chorégraphe de la cie La Spirale de Caroline; Kader Attou, chorégraphe directeur du CCN de La Rochelle (sous réserve); Michel Briand de l’Université de Poitiers.

Dans le cadre d’une journée « Danse et politique ». En partenariat avec le Centre de Beaulieu, Atelier Canopé 86, l’Université et le Rectorat de Poitiers.

Vendredi 24 novembre, 11h – 12h30

Atelier Canopé 86 – Poitiers, 6 rue Sainte-Catherine à Poitiers. Entrée Libre.

 

 

LogodansebeaulieuROUGE   2017_logo_academie_Poitiers  POITIERS UNIVERSITE LOGO2011

 

 

 

 

Retour aux rendez-vous de la biennale